CRITIQUE Genshiken volume 3

Une Kasukabe au meilleure de sa forme! C’est un personnage clé qui met du piment dans la vie de ce club d’Otaku. on a l’occasion de s’en rendre compte, dans tous les chapitres de ce troisième tome. Un tome très appréciable qui vous décrochera quelques sourires voire éclat de rire (confère chapitre 2).
Comme d’habitude, aucune histoire principale, mais ce n’est pas un mal pour cette série, bien au contraire ça change, c’est une lecture pas "“prise de tête”.
Côté graphismes, ils sont toujours aussi épurés, de jolis traits fins ainsi que des visages aux mimiques hilarantes.

Un bon tome dans la continuïté des volumes précédents. Une série rafraîchissante dont la lecture est un plaisir!