CRITIQUE High School volume 3

Alors d’entrée de jeu l’humour et la baston sont au premier plan…
Je vous donne l’image : en second plan, Jo Pae en train d’essayer de ranimer Han Ryu pour pouvoir l’éclater et prendre sa revanche pendant qu’en premier plan Ho Rah se bastonne avec une trentaine de lycéens plus âgés que lui tout en hallucinant de voir Jo Pae ne pas lui donner un coup de main !!

Un vrai bonheur qui se continue tout au long du volume, les fans du genre ne seront pas déçu, ça c’est sûr lol.

La rivalité en Ho Rah et Jo Pae pour devenir chef de gang continue, ça aussi c’est vraiment marrant, Ho Rah reste le chat noir de l’histoire, le pauvre, toujours le revers de la médaille, enfin on en rigole bien…

La seconde partie du volume se passe au lycée, avec le grand retour de Jo Pae, même si les profs ne le voient pas d’un très bon œil (surtout après son entrée fracassante du volume 2).
Le trio commence à se mettre en place, même si Ho Rah n’est pas satisfait de n’être qu’un sous-fifre…

D’autres personnages vont venir faire leur apparition, dont quelques touches féminines, (ils seraient temps car le surplus de testostérone commençait à se faire sentir) ainsi qu’un fou à moto qui serait le dernier joker de l’ancien boss du lycée (Pour un T°, se faire prendre une place qu’on a depuis 3 ans par des secondes, ça peut énerver).

Affaire à suivre donc, mais tant que l’humour continue, je ne me fais aucun souci pour la suite !