CRITIQUE Hip Hop volume 1

La série Hip Hop est un must absolu de la bande dessinée coréenne.

Le trait de l’auteur est impeccable et son sens inédit de la mise en page sont d’indéniables atouts pour retranscrire fidèlement les diverses phases d’un mouvement de danse.

Dessiné dans le plus pur style manga, on y retrouve les mêmes archétypes de personnages un peu paumés mais au grand cœur, qui cherchent finalement leur voie. La bande dessinée fait ici office de média intelligent, prenant un jeune en difficulté et montrant une autre voie pour l’aider à éclore de son mal-être.