CRITIQUE Honey & Clover volume 2

Après un premier tome qui a dû en rebuter plus d’un, la faute à un aspect assez confus aussi bien dans les dessins que dans la narration, le début de ce deuxième tome semble prendre la même direction, mais finalement il s’en sort mieux.

On continue de suivre la vie quotidienne de nos attachants étudiants en art. Umina Chica nous dévoile peu à peu, avec beaucoup de délicatesse, les tourments et les fragilités de ses personnages, le tout à travers un quotidien à la fois joyeux et très mélancolique. Le coup de crayon de la mangaka, en apparence confus, est pourtant parfaitement maîtrisé. On se rend compte facilement qu’Umino Chica a son propre style, très personnel. Cela peut rebuter au premier abord, mais Honey and Clover est pourtant un shojo assez atypique, qui mérite qu’on s’attarde dessus.

Pas un seul de tes manga va rester sans critiques ?? quel productivité XD

Les dessins ne sont pas désagréables du tout et vu l’histoire se serait dommage de passer à coté de ce manga. De plus les dessins s’améliorent au fil des tomes. Le problème, c’est qu’il est très difficile de résumé cette histoire… (c’est l’histoire d’étudiants en beaux-arts qui font leur vie quoi…) c’est par conséquent très difficile de donner envi de le lire. C’est bien dommage.

L’intérêt de ce manga est dut à l’incroyable réalisme des réactions des personnages tout en étant vu sous un angle humoristique. Morita mis à part (il est vraiment trop excessif. Encore que…) tout les autres ont des comportement que j’ai déjà observer dans mon entourage. Chacun d’entre nous peut se reconnaître dans un des perso.
Je me retrouve beaucoup dans Takemoto.

Le deuxième point fort de ce titre est l’humour. Principalement Morita, qui fait n’importe quoi! J’ai adoré le twister démoniaque et les concerts du hanami XD
C’est l’alternance des passages tordant et des passages touchant qui est particulièrement bien dosé. On ne s’ennui pas une seconde et ce manga nous offre un large panel d’émotions.

Je crois que ce manga mérite au mois de faire l’essai après on adhère ou pas. je le conseille tout autant en anime (si Kana les sorts un jour)

Si c’est le cas, j’ai du boulot XDDD :laughing:

Toi aussi ? :slight_smile:

Sinon, je suis globalement d’accord avec toi :slight_smile: (surtout quand tu dis que c’est difficile de résumer l’histoire ^^")

Ce manga est vraiment à tester. Au moins le premier tome, pour voir si on accroche ou pas.