CRITIQUE Ichigo 100% volume 3

Afin de récompenser Junpei pour son admission à Izumizaka, ses parents lui offre la caméra tant convoitée. En s’entraînant à l’utiliser, il fait la connaissance d’une charmante demoiselle, mais à fort caractère, la terrible Satsuki.
Puis arrive la rentrée au lycée. Junpei se retrouve dans la même classe qu’Aya, mais aussi de Satsuki ! A force de s’embrouiller et de se titiller pour un rien, notre ami devient très rapidement complice avec cette dernière…au détriment de sa relation avec Aya. Malgré un passage abusé et « hot » avec cette dernière, Junpei réalise qu’il a blessé la belle en fréquentant assidûment Satsuki, qui est un élément de fraîcheur et de gaieté indéniable.
A la suite d’événements, Satsuki fait sa déclaration d’amour. Un vrai choc pour notre ami le timide-maladroit Junpei ! En fin de tome, la belle blonde, Tsukasa revient sur le devant de la scène afin d’annoncer quelque chose d’important à notre looser préféré…

Ca y est j’accroche ! Après un tome1 moyen et un tome 2 mitigé, du à des idées peu originales, ce 3ème volume d’Ichigo 100% m’emballe et cela est du à l’introduction de la troisième demoiselle. Satsuki a du tempérament mais est très attachante, elle apporte de la vivacité au récit. Il était temps car le côté « mou des genoux » commençait à plomber le manga.
Le personnage d’Aya s’étoffe aussi. Elle ne se contente plus d’être la timide de service qui ne parle jamais.
Tsukasa est le personnage le moins travaillé pour le moment, mais je suis sur que cela va évoluer aussi.

Une lecture divertissante, de bonnes idées, de la fraîcheur, des demoiselles « kawai », une bonne dose de maladresses et de malentendus, rendent ce tome et ce début de série intéressant.
J’attends de lire les tomes suivants avant de clamer haut et fort que cette comédie romantique est à posséder.

J’ai mis ce manga en pose au tome 8. Ca tourne beaucoup trop en rond, et les personnages, très stéréotypés, m’agacent au plus haut point, entre Junpei le blaireau, Aya la cruchotte, Tsukasa la sainte nitouche, Satsuki la dévergondée, et la gamine qui arrive par la suite. Je la continuerai en occaz, mais je n’en attends plus grand chose.

Moi je trouve que vers le tome 9 les personnages sont plus intéressants surtout Tsukasa qui va prendre une place de plus en plus intéressane.
Mais on en est pas encore la :wink:
Mais j’adore cette série :smiley:

De même pour moi, j’ai réellement aimé cette série qu’à partir du volume 3, avec l’apparition de Satsuki (j’ai trouvé les 2 premiers tomes franchement mauvais)