CRITIQUE Junk - Record of The Last Hero volume 6

Cet avant-dernier volume de Junk surprend par sa qualité, bien supérieure aux précédents opus.

L’intrigue progresse enfin, le scénario s’intensifie et notre héros s’est assagi, offrant un visage bien désormais bien différent.

Le dessin de Kia Asamiya est par contre toujours ausi moyen, ce qui est bien dommage, mais ce volume laisse tout de même espérer une intéressante conclusion, il n’y a plus qu’à attendre…