CRITIQUE Kagome Kagome ! volume 3

Le quatuor, spécialiste de la chasse aux fantômes, se retrouve enfermé dans une salle dont personne n’est jamais sorti vivant. Quel terrible secret cache donc ce lieu maudit ?

Après deux premiers tomes où le scénario pataugeait, toutes les énigmes sont élucidées dans cet ultime volume. Et pourtant, ça ne remonte en rien le niveau du manga: le scénario aurait vraiment pu être prenant si tout n’avait pas été dévoilé aussi rapidement. Les révélations s’enchainent les unes après les autres, sans aucune subtilité dans la construction narrative, comme si Toshiki Yui était pressé de terminer son oeuvre. Au final, on se désintéresse complètement de l’histoire. Et encore, aucune précision n’est apportée au sujet de certaines petites choses certes secondaires, mais qui ont également leur importance.
On referme ce dernier tome de Kagome Kagome avec un arrière goût amer, en ayant l’impression d’avoir lu un manga mal construit et bâclé. Dommage.