CRITIQUE Kazan volume 4

Bon pas de surprise, notre héros ne pouvait finir comme le laissait pressentir la fin du volume 3 (ouf j’ai tellement eu peur !)…

Ce quatrième opus apporte pas mal d’informations, notamment sur le démon de l’eau (aaahhh, enfin !), le devenir d’Elsie et un peu du passé de Kazan, et même si cela reste au compte goutte, on se délecte de chacune d’elle.

Quelques brèves nouvelles de Fawna tout au long du manga, mais rien de particulier si ce n’est qu’elle s’essaye à une nouvelle vie, celle du cirque (eh oui, quand on est toute seule, faut bien arriver à survivre.).

Aucune nouvelle des autres compagnons, on ne sait absolument pas ce qu’ils sont devenus, dommage, j’y tenais à notre joli rapace blanc lol

Bref, toujours un régal, on attend le volume suivant avec autant d’impatience…