CRITIQUE Keroro volume 1

Avec une couverture haute en couleur, on sait déjà à quoi s’attendre en lisant ce premier volume de Keroro.
Le scénario est totalement risible et à prendre au second degré car il faut bien avouer qu’arriver à prendre au sérieux une grenouille de l’espace est assez difficile mais heureusement, ce n’est pas le but de ce manga !

J’avoue avoir vraiment apprécié le personnage de Keroro qui est totalement ridicule.
Ce manga est probablement destiné aux plus jeunes mais les plus vieux pourront aussi apprécier l’ambiance bon enfant et délirante de cette série hors-normes.

Sans être indispensable, ce premier volume de Keroro séduit par sa bonne humeur et un personnage principal très attachant et vraiment drôle.
A conseiller aux fans de manga un peu déjantés qui ne se prennent pas au sérieux.

C’est tout moi!!:lol:

Clair moi aussi j’apprécie bien quand ça part en live (pas étonnant que j’aime Keishicho 24 lol).

J’ai pas lu Keishicho 24 mais c’est vrai que ça a l’air de partire en c*****e!

Carrément ! C’est assez hallucinant jusqu’où l’auteur peut aller dans la connerie mais c’est tellement bon !
Y’a aussi Bobobo-Bo Bo-Bobo mais ça on va en parler dans un des 3 émissions qui restent ce mois-ci !

Je l’ai lu, bobobo-bo bo-bobo, et franchement c’est tellement zarb que je me demande ou il a pu imaginer ça!

Ben tu verras dans l’émission ce que skeet en pense mdr!

j’en meurs d’impatience!:lol: