CRITIQUE Last Quarter volume 3

Enfin le dénouement de la série! Ai Yazawa nous aura finalement fait un cadeau époustouflant avec cette première série fantastique.

La vérité se rapproche à grand pas, et nos amis font face à une difficulté de masse, comment apprendre à Eve/Sayaka que son cher et tendre n’est plus?

Les dessins toujours aussi beaux, peignent des expressions extrement réalistes aux personnages.

La fin de ce manga, un peu triste reste tout de même sublime. Bref,sans conteste, l’un des plus beaux mangas qui existe.

C’est un chef-d’oeuvre à ce point ? :astonished:

A ce point, j’ai rarement lu un manga fantastique aussi excellent. Il est encore plus excellent quans on sait que c’est le premier de l’auteur!

Honnetement Nil si tu ne l’a pas encore lu, je te le conseille vivement! =)

Il est bon mais de là à le qualifier de chef d’oeuvre, je n’irais pas jusque là! :wink:

Pour ma part, il est vrai que dernier volume nous donne des sueurs froides tant qu’à savoir ce que vont devenir les différents protagonistes et en particulier Eve.
Le fait qu’elle apprenne la mort de son bien-aimé ne va pas arranger les choses.

Une course contre la montre s’engage alors, et les sentiments de tous vont être exacerbés! Cependant, même si la fin est bonne la tension ressenti retombe un peu trop vite à mon goût.
Une certaine mélancolie se dégage de ce manga, tant par son scénario que par son graphisme.
Cette série reste une très bonne surprise, et le fait qu’elle soit en seulement trois volumes et au prix peu prohibitif de 5€95 avec une édition de qualité, fait que l’on se doit de la posséder. A réserver pour les fans du genre tout de même.