CRITIQUE Le chemin vers après-demain 1

Cette nouvelle série éditée chez Akiko, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je dois dire que c’est vraiment une agréable surprise!

En effet, l’on découvre le quotidien de la jeune écolière Karada (qui va bientôt faire son entrée au collège) qui aimerait vite devenir une adulte pour ne plus être une charge pour son grand frère. Suite à la mort accidentelle de leurs parents, il devient sa seule famille et donc son tuteur. Shôko une amie de Hiro (le grand frère de Karada), qui elle souhaiterait redevenir une enfant. Suite à un concours de circonstance et grâce à une météorite, leurs voeux respectifs vont être exaucés!

Le scénario de départ est pour le moins original, mais ce qui est vraiment frais et agréable dans cette série ce sont les personnages! La petite Karada en particulier qui paraît de prime abord naïve mais qui s’avère être la personne la plus mature du groupe.

Le dessin quant à lui est agréable et Karada enfant ou adulte est vraiment trop mignonne. Les expressions sont très bien rendues et les trames embellissent les planches du manga, sans mettre de lourdeur.

L’édition quant à elle est assez classique, mais un regret c’est que l’éditeur n’est pas gardé la couverture d’origine qui était bien plus jolie. Cette série est toujours en cours et compte actuellement 5 volumes. Le prix est de 6€95.

Encore une fois je conseille vivement cette série qui est réellement une bonne surprise!