CRITIQUE L'Etrange Petite Tatari volume 4

Un bout de chemin est passé depuis la bonne surprise du tome 1 !

Les tomes 2 et 3 montraient déjà les limites de L’étrange petite Tatari, et le tome 4 ne fait malheureusement qu’accentuer le côté extrêmement répétitif du manga.

Une nouvelle fois, chaque chapitre voit la gentille et optimiste Tatari se faire persécuter par ses camarades de classe, et pour se venger, la jeune fille va leur lancer des sorts plus ou moins terribles.

Comme je l’ai dit plus haut, ce tome n’est pas mauvais, mais c’est une nouvelle fois très très répétitif, et on s’ennuie fermement par moments…et il y a encore trois tomes avant la fin !

Espérons vraiment que Kanako Inuki renouvelle son oeuvre. Car pour le moment, L’étrange petite Tatari se laisse lire, mais s’oublie aussitôt.