CRITIQUE L'Homme du Train volume 2

Notre héro poursuit sa relation avec sa douce et avance pas à pas en franchissant toutes les étapes de la relation.
Les forumers sont de plus en plus nombreux et impliqués ce qui est toujours aussi risible.

Le premier volume avait séduit grâce à l’effet de suprise et cette manière moderne d’aborder la naissance d’une relation amoureuse peu commune.
Dans ce second volume on ne s’ennuie pas du tout au contraire, mais on est un cran en dessous du 1er.
C’est là qu’on peut apprécier le fait que cette série ne comporte que 3 volumes car elle n’a pas besoin de plus.

Avec un bon dénouement lors du 3ème et dernier volume de Densha otoko, nous pourrons probablement classer cette série d’indispensable pour les amateurs du genre.

Perso, j’avais peur d’être déçu après un premier numéro execptionnel qui pouvait figurer comme un bon oneshot, et finalement, ce deuxième volume passe très bien, tout se fait doucement, le romantisme est là…
j’ai bien apprécié même si l’originalité du 1 s’efface un peu, pourvu que le dernier volume reste dans la lignée et cette série sera un pur régal !