CRITIQUE L'Orchestre des Doigts volume 3

Une saga sociale et historique toujours aussi passionnante, par la véracité historique qui est son socle, comme par la destinée des personnages intelligemment dépeints. Le trait de Yamamoto Osamu ravit par sa maîtrise et son élégance. L’orchestre des Doigts balayera les ultimes clichés généralement associés au manga et révèlera la puissance artistique, évocatrice et pédagogique de cette autre BD.

Ce manga est une perle. Rien d’autre à dire :stuck_out_tongue: