CRITIQUE Lovely Complex volume 6

Ce volume montre une Risa bien désespérée et qui décide à la surprise d’Atsushi de laisser tomber, ne supportant plus la souffrance d’être sans cesse rejeter. L’apparition d’un nouveau personnage en la personne de “Maity”, jeune professeur au physique ravageur, va jeter de l’huile sur le feu. Atsushi va se mettre en compétition avec lui et le rapprochement de Maiki d’avec Risa va l’énerver au plus haut point!

Un rebondissement vient casser le rythme du manga, en lui insufflant un nouveau souffle. L’auteur continue sur sa très bonne lancée en démontrant que rien n’est jamais défini. L’humour est toujours aussi présent dans ce volume, mais des instants plus sentimentaux sont aussi présents. On a le coeur qui bat fort à chaque retournement de situation!

Ce tome était particulièrement riche en émotion et augmente encore de niveau ce shojo aux accents bien particuliers. En bref, que du bon un excellent moment de lecture, vivement la suite!