CRITIQUE Mais moi je l'aime - J'y peux rien si je t'aime vol

Encore une belle histoire que nous sort glénat d’une de leur mangaka fétiche! Et grand bien leur en fasse car ce court shôjo est vraiment agréable à lire!

L’histoire n’est pas vraiment banale, puisque l’héroïne (toute kawaï)va tomber amoureuse d’un garçon qui a le sérieux complexe du tombeur et du casseur de couple!
Elle va devoir redoubler de courage et de persévérance pour gagner son coeur…

Le scénario est un vrai régal comme pour marmelade boy, qui reste un des meilleurs shôjo édité en France! Quant au graphisme, il est toujours en rondeur avec de grands yeux typique de l’auteure et des coiffures et tenues toute plus mignonne les unes que les autres!

En bref, ce manga fera le bonheur des fans de shôjo, mais aussi des petites bourses car ce titre ne tient qu’en 2 volumes!

Prévu dans mes achats :slight_smile:

J’aime beaucoup Wataru Yoshizumi. Ses shojo ne sont pas transcendants, mais ce sont des manga joliment dessinés et mimis qui se laissent lire avec plaisir ^^ Le seul qui m’a déçu (beaucoup déçu) est Random walk.

Je l’ai lu l’autre jour, et j’ai vraiment bien aimé. Le garçon a l’air tout gentil au début et on apprend après qu’il n’aime que les filles qui ont déjà un petit copain, et pourtant l’héroïne ne lâche pas l’affaire, j’aime bien son entêtement. Attendons de voir la suite :wink:

clair que je l’attendais avec impatience ce manga, car ces derniers temps dur de trouver des nouveautés vraiment potable!