CRITIQUE Mär Oméga vol.1

Cette “suite” est ma foi bien sympathique.
Les dessins sont très agréables, et très proches de la 1ère série, bien que n’étant pas du même mangaka, le découpage est très dynamique, et c’est avec grand plaisir qu’on retrouve le monde Mär Heaven et certains des héros du 1er Mär.
Mais tout se passe beaucoup trop vite : les combats, les événements qui s’enchaînent, l’apparition des personnages (les gentils comme les méchants), à croire que les auteurs savaient dès le début qu’il feraient une série courte / que la série n’aurait pas de succès.
Il faut aussi avouer que le charisme de Kaï est quand même inférieur à celui de Ginta.
Bref, une lecture bien sympathique, mais légèrement en-dessous du niveau de Mär.
Allez, un gros 6,5/10 pour la note.

Maiiiis…
Et ma critique?
critique-mar-omega-volume-t5319.html?hilit=omega

Par contre, comme tu peux le voir, moi j’ai mis Mär Omega un cran au-dessus de Mär et pas en dessous. Oui, Kai est bien moins charismatique mais Mär devenait assez gonflant tellement il était répétitif sur la fin.
Même si ce que tu dis est vrai, je n’ai pas eu tellement l’impression que tout s’enchaînait trop rapidement (et ça va en tout cas moins vite que le dernier tome de Mär).

Bonne petite série dont je me réjouis de lire la suite histoire d’être un peu plus à même de la critiquer.

j’ai copié mon avis dans l’autre topic.
j’aimerai bien supprimer celui-là, mais les seuls messages qu’on peut supprimer, c’est les tous derniers postés.
un bug à corriger?

Tient je n’avais pas fait de critique ba pour vous dire j’ai assez apprécier ! Sa ma plus de revoir les héros de MÄR car a la fin du 15 il y avait un aire d’inachevé pour moi , monde pas assez explorer, méchant trop vite expédier …
Enfin bref cette suite ma bien plus , les dessins ne sont pas trop mauvais je m’attendais a pire .
j’aurais un avis plus objectif après avoir lu le 2 de cette série !

C’est plaisant à lire et prometteur, pour le charisme de Kai je suis d’accord avec Hikaru, mais je trouve que l’histoire commence de manière plus intéressante que Mär.