CRITIQUE Moi et Mon Ange Gardien volume 1

Cette toute nouvelle série sortie chez Akiko, est un manga qui nous rappelle un peu Ah!My Goddess!
Un jeune héros de 14 ans a la surprise de voir sortir d’un objet antique le “shintenrin” (cadeau envoyé par son père archéologue), une jolie jeune fille qui prétend être son ange gardien! Les quiproquos et les bévues vont alors s’accumuler, puisque Shaolin ne connaît rien au monde moderne!

Le postulat de départ est assez original et même si le scénario est assez “léger”, on se prend facilement d’affection pour les personnages en particulier Shaolin qui se trouve être très naïve et pure. De plus, les gags des actions maladroites et involontaires de l’ange gardien font sourire.

En ce qui concerne le graphisme, il est vraiment très agréable, les personnages sont tout en rondeur avec de grands yeux expressifs. Les dégradés et les trames sont très bien rendus ce qui fait que l’on a des planches de qualité à chaque page!

Le support quant à lui est bon avec une bonne qualité d’impression et une couverture très kawaï! Un petit bémol, pour ce qui est des textes qui sont trop proche du centre du livre et qui empêche de lire entièrement les mots.

Pour conclure, je dirais que ce premier volume est prometteur en particulier grâce au rebondissement en fin de volume, qui augure quelques situations cocasse pour notre jeune héros!