CRITIQUE Mushishi 6

Un nouveau volume de légèreté en compagnie de Ginko.
Dans ce 6ème tome, de nombreux thèmes abordés comme l’acceptation de la différence, la rancune, la soif de pouvoir.
Personnellement, j’ai trouvé cet opus moins « enchanteur » que les précédents. Cependant, il n’empêche pas que les aventures de Mushishi vous emporteront toujours dans cet univers si particulier, enveloppé dans un cocon de poésie et d’énigmes.

Une très bonne lecture dépaysante.

Graphiquement, vous trouverez toujours 4 pages en couleur par chapitre. Superbe.

Si je devais soumettre un point négatif, ça serait justement au niveau graphique où tous les personnages ont tendance à se ressembler. Heureusement pour nous, l’auteur nous présente peu de protagonistes par chapitre.