CRITIQUE Nana volume 17

Ce dernier volume sorti nous entraîne dans des projections du futur d’Hachiko et s’entremêle avec des flash-back de celle-ci.
Le mystère plane toujours sur les raisons qui ont fait que Nana fuit ainsi ses amis et sa carrière prometteuse!

L’histoire devient de plus en plus embrouillée, et on a du mal à comprendre où veut en venir l’auteur, on ressent une certaine lenteur dans la narration et la fin se fait attendre.
Je suis un peu déçue par ce volume qui s’enfonce une nouvelle fois.

Malgré tout, j’espère que Yazawa nous fera une belle fin pour ce manga qui manque cruellement de la fraîcheur de ses débuts!

je trouve au contraire que l’histoire pour une fois est clair, les flashbacks et la réalité sont entrelacés avec succès. C’est d’ailleurs l’un de ses meilleurs tomes depuis les premiers

hum, je ne suis pas d’accord, ce volume peu volumineux d’ailleurs, sent vraiment le réchauffé! On sent que la mangaka fait durer la série par soucis de marketting, le lecteur n’entre plus vraiment en ligne de compte, ce qui fait que l’on a le droit a des volumes de qualités très variables.
Je ne ressens plus le même plaisir qu’à la lecture des premiers volumes, et cela me déçoit un peu vu la qualité de toutes ses autre séries. Décidément les séries longues ne lui vont vraiment pas!

mais dans ce cas ça se voit déjà depuis longtemps! Les volumes 12,13,14,15 sont a mourir d’ennuis. Je trouve qu’elle se rattrappe bien avec le 16 et le 17, mais elle aurait du le faire bien avant a mon avis.

voilà l’une de mes critiques à ce sujet, tu verras que cela fait assez longtemps que je suis déçue par ce manga!
manga-sanctuary.com/nana-volume-12_1850.htm

mais, ce qui me décoit encore plus c’est que le volume 16 repartait mieux, et que de nouveau, Yazawa retombe dans ses travers…