CRITIQUE Naruto volume 33

Un volume enragé ! Enfin pour les ¾ du manga. La fameuse rencontre avec l’espion de l’Akatsuki a lieu. Bien sur rien ne se passe comme prévu, et notre « team » sort les armes. Un Naruto version Kyubi impressionnant, malgré un graphisme « mystérieux » et douteux.

Dans le quart restant, l’heure est plus aux interrogations et à la stupeur : Qui est Sai et que cherche t-il ?
Un tome qui nous met en jambe pour un volume suivant, espérons le, explosif.