CRITIQUE Noritaka volume 2

Un tome se concentrant uniquement sur la fameuse rencontre confrontant notre gringalet à Yamazaki, le pro de la boxe ! Sawamura travaille comme un fou afin de ne pas se faire éclater dès la première droite de son ennemi ! Au programme : montée à vélo d’une pente de fou + cours de danse sur du MC Hammer ! Tout ça pour qu’il apprenne un nouveau coup…mais quel coup ! Ca donne envie de s’inscrire à un club de Kickboxing ! Lol.
Yamazaki n’est pas en reste de son côté et s’entraîne lui aussi malgré le fait qu’il se voit déjà gagnant…Ce tome 2 s’arrête alors que le match est sur le point de se finir : frustrant ! :smiley:

Je m’en mords les doigts de ne pas avoir découvert cette série plus tôt ! Ce manga de 1991 (parution française datant de 1996) n’a pas prit une ride ! Graphiquement Noritaka fait jeu égal avec certaines collections actuelles (mise à part le graphisme des demoiselles qui fait vraiment d’époque). J’ai omis de vous préciser que malgré le trait graphique « simple » (confère critique volume 1) les scènes de combats sont très bien dessinées et croustillent de détails).

Rolala, dendys s’attaque à Noritaka !!! :laughing: Tu tapes dans le vieux là :stuck_out_tongue: