CRITIQUE Noritaka volume 4

Quatrième tome des aventures de notre looser préféré.
Noritaka, défit un dojo de judoka afin de se préparer à son combat l’opposant au terrible titan : Yamakawa. Renversement de situation, le combat n’aura pas lieu (du moins pour l’instant) car le terrible judoka se fait littéralement éclaté par un karateka, Hotei. Bien que calme et ayant un sens de l’honneur, notre Sawamura, va défier sans le vouloir le prodige karateka, en se retrouvant dans une position plus que délicate avec la seule amie de ce dernier.

Encore des crises de rire à l’horizon ! Les situations abracadabrantesques font de ce titre une référence côté humour ! Mais Noritaka ne se limite pas à l’humour, les techniques de combat sont veridiques bien dessinées et très bien mise en avant. La lecture de cette série est un vrai plaisir. En espérant une réédition de cette œuvre par Glénat, avec cette fois ci une lecture dans le sens original…on peut toujours rêver :smiley: