CRITIQUE Noritaka volume 7

Un tome moins accrocheur que les précédents.
Dans ce 7ème opus, les rapports s’enveniment entre la grande gueule américaine, Ken Jackson et certains élèves : Nakaya, Hotei, Yamazaki et….Sawamura ! Les 3 premiers se font sécher en un coup…de quoi rassurer notre karateka couard !
Là encore, la date d’affrontement entre Ken et Noritaka est dans un mois. Pendant 4 semaines, le coach va faire endurer à Sawamura, les pires exercices : rattraper des balles de base-ball à mains nues, cuisiner des tomates et je vous passe le pire, donc le meilleur :smiley:
Ce mois d’entraînement, va-t-il porter ses fruits face au terrible ricain ? Réponse au prochain tome…

Un volume moins drôle donc. En effet, les gags ont tendances à se ressembler au fil des tomes. Espérons un renouvellement dans les prochains volumes. De plus, la façon dont Sawamura rencontre de nouveaux adversaires (sur des quiproquos) est systématiquement la même depuis le début. Là aussi, j’espère un renouvellement.