CRITIQUE Old Boy volume 7

L’avant dernier tome de cette série à vous couper le souffle…

L’isolement de Gotô sur la plage semble avoir porté ses fruits. Même si sa mémoire n’est que partielle, ce nouvel indice permet de relancer une nouvelle fois ce duel…
Au fil de ce tome, on sent qu’on se rapproche de la vérité et on se délecte de la tournure que prennent les évènements.
Un passage, un peu coup de cœur, nous permet d’entrevoir notre bourreau dépassé, je crois que c’est la première fois où on le voit perdre pied. Même si ce n’est que pour un détail ayant peu d’importance, on le savoure…

On retrouve aussi Eri, toujours joyeuse et satisfaite de sa situation, bien qu’en attente des nouvelles de son « Gotô ».
Ce dernier, inquiet par rapport à l’incident avec son pote le barman, s’efforce encore et toujours de se triturer les méninges…

Une petite surprise vous attend dans ce tome, avec un revirement de situation, mais chut…. Vous le découvrirez bien assez tôt :wink:

Toujours un plaisir, pourvu que la fin ne me déçoive pas…