CRITIQUE Rainbow volume 5

J’ai trouvé ce tome moins « poignant » que les précédents. N’étais je peut être pas assez « dedans » ? Pourtant ce tome est très important et met fin au « premier cycle » de Rainbow.
En effet, une nouvelle boulversante va frapper nos amis. Cela aura un impact conséquent et entraînera, je l’imagine, un tourbillon de vengeance.
Ce que je craignais dans le volume précédent, s’est confirmé dans ce volume (concernant l’histoire d’amour naissante). Malheureusement, le bonheur n’est que de courte durée dans Rainbow.
Je suis curieux de voir ce que nous réserve ce second cycle.