CRITIQUE Rosario + Vampire volume 1

Merci à Phoebee pour cette critique.

Tsukune Aomo est un jeune garçon tout a fait banal qui ayant raté tous ses examens d’entrée, se retrouve dans un lycée pour monstres. Il y fait la rencontre de Moka Akashiya, vampire à la double personnalité, Kurumu Kurono, succube très charmante et Gin, loup garou à la grande gueule.

Ce premier tome se lit très aisément, les traits sont fins et les personnages assez bien travaillés. Cela reste cependant une comédie romantique très banale, sans grande nouveauté. Un héros commun et peu affirmé, en proie à deux jeunes « monstres » aux caractères bien différents, la réservée et l’affirmée.
Bref rien d’extraordinaire, si ce n’est la découverte de ce lycée de monstres (amateurs revoyez vos classiques) et la question nous taraudant : Comment Tsukune a-t-il passé le kekkai (barrière) empêchant les humains de pénétrer dans l’enceinte du lycée ?