CRITIQUE Rosario + Vampire volume 3

Merci à Phoebee pour cette critique

Une première partie intéressante menée par un combat entre nos amis (même Gin, qui s’avère avoir du courage !) et le chef de la sécurité (un yoko, qui nous fait forcement penser à Kyubi dans Naruto). Un rebondissement un peu attendu avec la transformation de Tsukune en un certain type de monstre…
Mais cela reste de courte durée avec une suite pleine de redondances, du déjà-vu. Exception faite pour la manière originale de Tsukune de devenir un monstre (quand on devient monstre, on l’est pas à temps partiel !). Des nouveaux yokkai sympathiques comme le troll ou la lamie.

Bref, rien de particulier. On notera que les combats s’avèrent assez répétitifs et mettant en avant les formes voluptueuses des héroïnes. Parfois on frôle l’ecchi.
S’accompagnera très bien avec des gâteaux et du thé.