CRITIQUE Rure volume 5

Ce manhwa évolue dans le bon sens et l’histoire devient un peu plus captivante à chaque volume!

En effet, les mystérieux pouvoirs que possède Haru et qui en font une personne très convoité par tout les peuples de ce monde étrange.

De plus, l’apparition de cette lune bleue et de ces adeptes qui ont la faculté de se réincarner en font un mélange détonnant et donne donc encore plus envie de connaître la suite et les mystères de ces civilisations énigmatiques.

Pour conclure, je dirais juste une chose vivement la suite!

Moi Je Ne Comprends Tout Ce Melange Tres Vite!!!

c’est un peu le principe de l’heroic fantasy, on fait une mise en place plutôt succincte de l’univers de base des héroines, puis une catastrophe arrive et elles sont projetés dans un univers parallèles. Je pense que le rythme de la série est bon et l’on comprend assez bien le déroulement de l’histoire, bien sûr il y’a quelques incohérences, en particulier au niveau du temps qui passe, car ou soit Haru a une capacité à faire poussé ses cheveux très vite ou bien l’auteur en a eu assez de lui dessiner une tête de garçonne lol