CRITIQUE Sin volume 1

Un premier volume au rythme lent, qui nous plonge pourtant directement dans une histoire et dans la façon de procéder de deux chasseurs d’âme pervertie. L’un est chamane, l’autre semble s’apparenter à la religion chrétienne.

Ce volume me laisse assez perplexe, dans le sens où on en apprend très peu sur les deux personnages principaux, et que cette histoire d’introduction durera sur le second volume. En effet, l’histoire s’étire en longueur alors que l’on souhaiterait découvrir un peu plus les personnages principaux.

Le graphisme quant à lui est vraiment beau, on est dans du manhwa très propre, dynamique et avec un trait affirmé.

En bref, j’attends de voir l’évolution de ce titre dans le volume 2, car pour le moment je ne suis pas vraiment convaincu, malgré la beauté du graphisme.