CRITIQUE Spirit of the Sun volume 11

Un tome moins riche en évènements que le précédent, où l’on découvre encore un peu plus les ambitions de Takuya Todo, qui semble prêt à tout pour atteindre son objectif. Quelques points mystérieux sont mis en avant, notamment au sujet de la mystérieuse force M.
Servi comme d’habitude par le bon coup de crayon de Kaiji Kawaguchi (malgré des personnages aux physiques un peu caricaturaux, ce qui en rebutera certains), ce tome 11 semble être un volume d’attente, avant une suite qui promet d’être riche en évènements.
Par contre, il vaut mieux toujours rester concentré pendant la lecture d’un tome de Spirit of the sun, sinon on risque de passer à côté de certains enjeux politiques et de ne plus tout comprendre.