CRITIQUE Stray Little Devil volume 4

Le début de ce tome est dans la même veine que les 3 premiers, à savoir un mélange fantastique/humour/sentiments n’évitant pas certains clichés, mais possédant également quelques bonnes trouvailles. Les premiers tomes étaient surtout basés sur la découverte de cet univers par Pam, notre héroïne, le tout avec beaucoup d’humour.
Puis vers la fin de cet avant-dernier tome, le scénario final apparaît enfin, l’humour est globalement mis de côté, et on se rend compte que certains personnages ne sont pas si gentils que ça, et d’autres pas si méchants.
Le dernier tome promet son lot d’action, j’ai hâte de lire ça.
A noter également quelques allusions shojo-ai, ainsi que l’apparition d’un nouveau personnage, une ange plutôt méchante envers notre pauvre petite Pam. C’est d’ailleurs un autre côté très sympa de ce manga: les démons y paraissent beaucoup plus doux et gentils que les anges ^^
Et les dessins, sans être particulièrement originaux, sont toujours aussi fins et servent parfaitement le manga.
Vivement le dernier tome, que l’on connaisse enfin le fin mot de ce manga plutôt sympathique, qui certes n’évite pas les clichés, mais possède aussi une certaine originalité.