CRITIQUE Stray Little Devil volume 5

Voici donc le dernier tome de Stray little devil !

Les choses s’accélèrent dans ce dernier tome, l’action et les révélations s’enchaînent. Alors que la guerre entre anges et démons est sur le point de débuter, Pam arrivera-t-elle à sauver ce monde et ses amis ?

Stray little devil nous offre une fin satisfaisante, pas forcément orginale à part sur un point: la présence de shojo-ai !

Au niveau des dessins, c’est tout bonnement impeccable ! Et quand on sait qu’il s’agit du premier manga professionnel de son auteur Kotaro Mori, ça force vraiment l’admiration et le respect.

C’est avec un petit pincement au coeur que j’ai refermé ce dernier tome, car je m’étais réellement attaché à cet univers et à ces personnages drôles et attachants.

Au final, Stray little devil n’est pas indispensable, mais est réellement un divertissement excellent et très soigné.
Encore une très bonne petite trouvaille des éditions Ki-oon.

Un manga que je relirai avec plaisir.