Critique The Song of Yoru & Asa 1

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/26012/critique-the-song-of-yoru-asa-1.html)

Hahaha, j’ai adoré lire cette critique. Enfin une critique de Yaoi qui ne se cantonne pas au mot gentil ou mignon du genre. Une critique qui déclame haut et fort que parfois les auteurs et leur côté SM à la mode nous pondent des personnages qui n’ont aucun crédit seul, mais alors à deux, au secours. Un peu comme ce truc immonde et lu par des millions de femelles en chaleur où l’on retrouve le mot “nuances” et “grey” dans le titre. Mais là où cela devient malsain c’est quand un éditeur normalement sérieux comme Taifu licencie et te le vend comme le nouveau messie. J’avais exactement eu la même réaction en lisant 10 count, bien que le docteur psychopathe sado soit un gay assumé mais bon je m’égare. Je n’avais pas du tout été emballée en lisant le résumé de the Song of Yoru & Asa, ne comprenant pas comment et sous prétexte de l’obscurité, un hétéro pouvait confondre une fille avec un mec, à moins d’être un animal en rut incapable de se contrôler évidemment. Mais ton avis finit de me convaincre de garder mes 9€. Franchement à ce prix on peut être en droit d’attendre qu’on nous offre de la qualité. Sauf que si je me souviens bien des avis positifs au japon et en france lors de l’annonce du titre, je crains que les lecteurs du Yaoi actuel ne soient majoritairement devenus complètement idiots, ou masos.

Zut on ne peut pas éditer: Bon bah je fais ma correction, sorry pour le doublon.
-8€, pas 9

  • confondre un mec avec une fille (ce sera mieux je pense)^^

Triple message, sorry (si seulement on pouvait éditer) En fait c’est IDP, pas Taifu. Crotteuh, ça veut dire que je vais le recevoir dans mon pack. Et donc que je l’ai déjà payé. T_T Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Tu peux toujours l’utiliser pour alimenter le feu de la cheminée… :slight_smile:
Pour le coup, c’est vrai que ce titre m’a vraiment fait tiquer. Je pige pas du tout l’intérêt qu’on peut lui trouver.
On est d’accord pour 10 count mais cela m’a moins rebuté. J’ai plutôt lâché quand il a été sous entendu (ou dit explicitement, je sais même plus) que la mysophobie était lié à une attirance sexuelle pour son père…

@Charlie One: je vais faire mieux et le revendre, bien que cela va m’obliger à aller à la poste.
Pour 10Count, me semble que c’est dans le t4, non ? J’ai décroché au tome 3 personnellement quand l’auteur dessine un mysophobe se faire tripoter contre son gré par un psy qui fait genre qu’il n’entend pas quand un mec lui dit non, pour ensuite nous montrer ce même mysophobe plus si réfractaire. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il y a eu viol mais maltraitance et un début de violence conjugale, oui. Aussi je ne vois rien de beau ou de mignon à ce titre pourtant si plébiscité au japon et en france. Je crois que le nom d’auteur y est beaucoup. Et moi qui suis fan des premiers travaux de Takarai, quelque part cela me fait un peu mal de dire du mal de son titre en cours.^^