CRITIQUE Trois Soeurs Jumelles volume 9

Ce nouveau tome s’axe de nouveau sur la triangulaire Mong/Ritsuki/Phillip, et le choix de Mong semble être décidé depuis bien longtemps.
De nouveaux personnages vont faire leur entrée, un mystérieux jeune homme à la beauté d’ange qui ne semble pas indifférent à Hwa et l’amour d’enfance de Robin: Mina refait surface. La situation promet d’être assez explosive! Shi quant à elle ressent de plus en plus un sentiment de manque envers Sean et cette absence commence à lui peser. De plus, le père des triplées semble cacher un secret au sujet d’une femme qui aurait été dans l’entourage des filles dans leur enfance.

Et voilà, nous avons rejoint le rythme de parution de la Corée, et l’attente entre chaque volume sera donc plus longue!
L’histoire a atteint un très bon niveau scénaristique et artistique, le graphisme est devenu remarquable et n’a rien à envier au manga.

Pour conclure, un manhwa qui confirme un peu plus à chaque volume sa supériorité scénaristique et sa fraîcheur! Un excellent titre à lire et à relire!