CRITIQUE Tsubasa, Reservoir Chronicle volume 16

Ce tome 16 est sans doute un tome charnière.

Jusque là sympathique à suivre mais un peu répétitif dans la quête des plumes, Tsubasa reservoir chronicle s’assombrit avec ce tome 16, principalement à partir de l’affrontement attendu entre les deux Shaolan.
Quelques révélations sont au rendez-vous, et certains personnages changent eux aussi et montrent de quoi ils sont capables, surtout Fye, et la situation de ce dernier à la fin du tome nous laisse dans un suspense qui donne réellement envie de connaître la suite au plus vite !

Au niveau des dessins, comme précédemment, c’est simple mais efficace, la petite touche Clamp en plus. Le rendu est très dynamique et il n’y a pas de temps mort. Malheureusement, ça se lit toujours aussi vite (à peine 20 minutes en ce qui me concerne).

Jusque là, je lisais Tsubasa reservoir chronicle avec plaisir mais sans passion, mais ça pourrait bien changer dans les tomes suivants.

Que dire de plus … ce tome est effectivement charnière : des révélations qui nous font poser d’autres questions, des personnages qui se révèlent et un scénario qui bouscule tout le petit train train qui s’était peu à peu installé jusque là … la suite présage beaucoup de choses ! Un série qui prend encore un peu plus d’ampleur pour notre plus grand plaisir !

J’ai plus apprécié que les précédents également, qui commençaient à faire dans le répétitif…
Ca m’a bien tenu en haleine, même si effectivement c’est un peu court, ça a le mérite d’être intense !
Le deuxième Shaolan est terrible, ça change de l’autre saint-parfait :smiley:

très bon volume qui annonce une suite beaucoup plus sombre, j’ai hâte de lire les prochains xxx holic pour savoir ce qu’il se passe du côté de notre sorcière des dimensions préféré.