CRITIQUE Vampire Knight volume 2

Ce second volume nous montre le rapport d’amitié et de confiance entre Zero et Yûki, et l’intimité qui se créer entre eux deux, du fait qu’elle lui offre son sang à lui, qui est en train de muter en vampire! Pourtant, les problèmes ne font que commencer avec l’arrivée d’une ancienne connaissance de Zero: Tôga Yagari, un chasseur de vampire.

Dans ce volume, on en apprend plus sur le passé de Zero et sur la façon dont il est devenu un vampire. Les sentiments de Yûki deviennent de plus en plus confus, entre le lien mystérieux qui
l’unit à Kaname et le lien avec Zero dépendant de son sang.

Un tome de très bonne qualité qui continue à nous faire frémir de plaisir, dans cet univers ténébreux et séduisant à la fois! Sans doute l’un des meilleurs manga de vampire édité en France à ce jour!