CRITIQUE Worst volume 15

Commencer par un volume 15 n’est jamais chose aisée pour faire une bonne critique.

Je vais donc donner mes impressions en sachant bien que de toute façon, le lecteur fan de cette série n’en a pas besoin pour savoir s’il souhaite ou non poursuivre la lecture.

J’ai commencé avec un à priori plutot défavorable car je ne suis pas fan de ce type de manga et pourtant, je l’ai lu assez vite et s’en trop m’ennuyer, ce qui est plutot positif.

Le résumé m’a permis de me situer assez rapidement et la simplicité du scénario aide à rentrer dans l’histoire sans avoir lu les tomes précédents.

Le héros semble être quelqu’un qui a un bon fond par rapport à ses adversaires qui ne pensent qu’à se battre alors que lui est doué pour çà et il apparait comme invincible.

Le graphisme quant à lui, reflète bien son contenu. Puisque l’on a droit à des personnages au physique patibulaire, musclés et prêt à entrer dans l’arêne! Les expressions passent surtout par les mimiques des personnages et non par les yeux qui restent plutôt statique. Le dessin reste sympathique tout en étant assez original.

Je ne vais pas m’éterniser: ce volume est un bon volume et il contentera les fans de la série. Par contre, il ne m’a pas non plus donner envie d’acheter les précédents pour savoir ce qui s’est passer.

Ceux qui suivent cette série, n’hésitez pas à poster sur le forum pour donner votre avis pour défendre cette série qui dans son style a l’air d’être de bonne qualité.

Hé ben ça va pour une personne qui commence par le tome 15, ton avis est positif.

Je confirme que Worst est un très bon manga, ou le héros ne se prend pas la tête et l’auteur ne fait pas tourner l’histoire uniquement autour de lui, donc on voit du peuple et tant mieux !

Par contre pour quelqu’un qui débutera Worst par le 1er tome, verra une multitude de noms (pas tous correct) arriver sous ses yeux et en perdra un peu les pédales.

Mais on situe vite les personnage aux alentour du 6ème tome.

En tout cas, pour en revenir à la critique du tome 15, il est vrai que c’est rapide à lire, car le plus gros vient de se passer dans le tome précèdent, donc moins de dialogue et + d’actions.

Mais le tout reste très prometteur pour les prochaines sortie, le 16 arrive en Janvier 2007, heureusement.