CRITIQUE Yakitate! Japan volume 13

Un treizième tome mettant à l’honneur, le fougueux Kawachi. La pression pèse sur ses épaules, après la défaite de son compère Suwabara. S’il ne remporte pas son match contre Sachihoko, Azuma ne fera pas le sien et cela signifie donc la défaite du Japon.
Shachihoko donne le meilleur de lui-même en mettant en avant une recette qu’il réservait à notre héros Azuma. Kawachi est il à la hauteur ? Réponse dans cet excellent volume.

Encore une fois, les blagues sont légions. Une bonne nouvelle vient éclairer le cœur d’un des protagonistes…Malheureusement, une bonne nouvelle en entraîne une beaucoup moins drôle…
Des retrouvailles, des larmes de joie, un départ, des larmes de peine : Ca résume la deuxième partie de ce manga. Malgré cette disparition, le jeune Azuma promet des retrouvailles grâce à son nouveau « Ja-pan », le 61ème, le Cannabis Ja-pan !
J’ai hâte de voir le volume suivant afin de voir ce que cela va donner !

Comme d’hab, on remarquera les informations intéressantes en fin de tome, liées à la boulangerie et à la cuisine de manière générale. En plus ce cela, quelques gags en 4 cases viennent se faufiler et c’est pas pour déplaire !

Note : Un clin d’œil excellentissime au jeune détective en culotte courte : Conan ! Mémorable !

Hop, copier-coller de mon avis ^^

Yakitate !! Ja-pan 13: le tournoi de Monaco continue, et dans ce tome on a droit au match entre Kawachi et l’autre-dont-j-oublie-toujours-le-nom. Au menu: un Kawachi étonnant, et surtout un Pierrot aux réactions toujours aussi farfelues et hilarantes (l’ami Conan tique :laughing: :laughing: :laughing: ).
La deuxième moitié du tome tourne autour de Pierrot et de son passé. Chose rare dans Yakitate, cette partie, bien que toujours ponctuée par beaucoup d’humour, se veut plus dramatique, avec notamment la mort d’un perso.
Un moment d’émotion, et les délires reprennent plus ou moins (le cannabis ja-pan… XDDD)
Et sinon, Tsukino redevient plus présente que pendant les quelque tomes précédents, et ça c’est trèèèès bien :smiley:
Et comme d’hab, à la fin du tome, sur la couverture on retrouve une petite illustration très sympa de Tsukino :smiley: (moi, pervers ? Si peu XD )

J’ai hâte de lire la suite, pour la finale Azuma contre Shadow, et aussi pour savoir si Pierrot “retrouvera” son père…

Ah, et les bonus sont toujours aussi hilarants :laughing:

Yakitate est clairement l’une de mes séries en cours préférées :smiley: