CRITIQUE Yamikagishi volume 1

Ce premier volume nous plonge à l’époque des Tokugawa. Dans la ville d’Edo évolue un mystérieux personnage qu’est Jônosuke, en effet ce jeune homme est un maître des clefs. Sous l’apparence d’un serrurier il est en fait un chasseur de démons qui se cachent au plus profond de l’âme des humains. Il doit les trouver et les enfermer dans un cadenas, tout cela avec l’aide de la jolie O-kin, une voyante qui lit l’avenir à l’aide de ses pieds.

Ce premier volume est réellement une bonne surprise, tout d’abord le scénario est original et les personnages principaux ou secondaires sont tous intéressants et bien développés psychologiquement parlant.

Le graphisme quant à lui est tout simplement somptueux, le grâce du trait et le réalisme sont un vrai régal pour les yeux. Le jeu des ombres et lumières donnent de la force à l’histoire et fait passer de moment paisible et frais à une soudaine noirceure. Les expressions sont magistralement bien rendues et l’on ressent aussitôt le changement de visage des victimes des démons.

Le manga se découpe en plusieurs petites histoires tout en laissant un fil conducteur sur la relation entre Jônosuke et la belle O-kin.

Que dire de plus sinon que ce manga est une pure merveille tant dans la qualité du scénario que par son graphisme qui est un véritable régal pour les yeux! Ce manga mérite vraiment sa place dans votre mangathèque!

Bon, bah, je sais ce qu’il me reste à faire … merci opaline ^^

mais de rien^^
ce manga est une pure merveille, j’ai oublié de dire qu’en plus, il y’avait quelques pages en couleurs et papiers glacées en début et fin de volume!
et faites attention de demander le marque page inédit à votre libraire, car normalement il est fourni avec la manga. Pour ma part, je vais devoir aller le réclamer à mon libraire.

J’ai aussi fait la critique d’Innocent W, Urumi. :wink:

Oui, j’ai vu aussi l’anotation pour le marque-page, mais par contre, je pensais le prendre à l’espace culturel du leclerc du coin, alors je ne sais pas trop s’ils le font … je demanderais au cas où .

J’ai également lu ta critique sur Innocent W opaline, mais je préfère prendre Yamikagishi au vu de ton enthousiasme pour celui-ci ^^ .
Je le prendrais peut-être plus tard, si j’ai encore des sous :b

Clair que Yamikagishi (pas facile à écrire lol) est nettement au dessus, sur tout les plans et surtout il est beaucoup plus original, il n’ y a pas de sentiment de déjà vu!

En fait, je ne savais même pas qu’il sortait, je l’ai aperçu dans le rayon, j’ai feuilleté, j’ai vu ô combien c’était joliment dessiné alors je voulais en savoir un peu plus avant d’acheter sur un coup de tête (ça ne m’a pas toujours réussi ce système) . Surtout que j’ai pas mal de sorties ce mois-ci, pas évident de tout avoir :s

J’espère qu’il y sera encore en tout cas (il n’y en avait que deux exemplaires…)
Je passerais donner mon avis si j’arrive à l’avoir .

Je viens d’acheter ce volume mais je ne l’ai pas encore lu. Par contre, je pense que le marque page est à découper sur l’interieur de la jaquette, sur le rabat ^^’

Un bon pti coup de cutter, qui est partant ? :smiley:

oui, c’est ce que j’ai vu, non mais quel nul franchement, ça me rappelle l’époque où on devait découper dans les glénat pour avoir des cadeaux!

Je suis bien d’accord ^^’

Allez, on s’y met, on ferme un oeil, on vise de l’autre, on tire la langue du côté, et PAF ! On donne un bon coup de cutter avec une règle :smiley:

Aïe, mon doigt T_T