Critique

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/27532/critique.html)

De nombreuses nuances non traduites c’est peu dire je trouve et quand on parle le japonais (au moins un peu) on se rend compte que ces “nuances” sont plus que des nuances : je pense par exemple aux suffixes (-san, -chan, -sama…) qui sont soit remplacés par un pseudo équivalent français soit complètement absents ce qui, pour ma part, à tendance à m’énerver avec le temps :confused: car leur utilisation représente beaucoup au niveau des rapports entretenus par les interlocuteurs qui utilisent tel ou tel suffixe (protagonistes proches ou pas du tout) voire même pas de suffixe du tout (ce qui joue beaucoup aussi sur ces rapports de proximité). Un autre exemple beaucoup plus frappant que mêmes celles et ceux qui ne parlent pas un seul mot de japonais peuvent repérer : quand un personnage qui est appelé par son nom de famille (usage de base au Japon) et vous voyez en sous-titres son prénom '-_- : dans Bocu no Hero Academia (que je recommande au passage) vous entendez clairement les autres appeler le héros “Midoriya” mais vous lisez en sous-titres “Izuku” (son prénom). Franchement je trouve ça abusé (même si chacun son avis sur la question).

Maintenant que le coup de gueule est passé (désolé pour le pavé que ça fait d’ailleurs :p), très bonne critique Sorata que j’ai pris plaisir à lire et je pense que je vais me mater la série un de ces 4 ;p !