Culture Nipponne #7 : Le manga se dévore autrement

2011 et 2012 confirment un changement d’attitude des lecteurs vis-à-vis de la bande dessinée dans l’archipel.

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/15516/culture-nipponne-7-le-manga-se-devore-autrement.html)

C’est là où on se rend compte que certains articles ne sont plus du tout d’actualité… Ce n’en est pas moins intéressant de voir ce qui était dit sur certains titres (d’ailleurs, Hana a changé de nom chez nous ^^)

A quel niveau tu trouves que cet article n’est plus d’actualité ?

Ben c’est évident pourtant : le tome 2 de Silver Spoon sorti en décembre… 2011 ! Le fait aussi que le titre du manga sur les recettes d’Hana ne soit pas celui du titre sorti en français…

Que le “thème” de l’article (enfin, il y a presque 3 thèmes différents dans celui-ci) soit éventuellement encore d’actualité, pourquoi pas. Mais le fait qu’il est sans doute au moins un an le rend d’office un peu obsolète, non ?

Ben justement, j’ai choisi cet article car ce qui est intéressant c’est le fond et non les numéros des tomes des séries citées…et ce qui est constaté dans celui-ci n’a pas changé depuis.

J’ai rajouté les titres français pour la plupart des séries et j’ai oublié de le faire pour une…mea culpa !
Bref, de mon point de vue, bien qu’ayant un an, cet article m’avait semblé intéressant car toujours d’actualité…

ça n’a pas changé depuis… mais ça existait déjà bien avant ! Bref, lire un article aujourd’hui qui me parle de la sortie de Silver Spoon il y a quasiment 2 ans, ça me fait bizarre mais comme dit dans mon premier poste, ce n’est pas inintéressant pour autant (cela permet de lire l’article avec du recul). Mais du coup, je ne le lis clairement pas comme un article d’actualité.

Le vrai problème de l’article, finalement, c’est de mélanger plusieurs thèmes. Comment peux-tu faire un article construit et cohérent en mélangeant pêle-mêle les thèmes :

  • les ventes de mangas papier sont bien plus importantes que les ventes de magazines de prépub
  • certains gros hits d’éditeurs proviennent de magazines de prépub’ loin d’être les magazines phares de l’éditeur
  • les adapations des mangas permettent de doper les ventes
  • les japonais aiment les titres qui parlent de nourriture

ça fait un peu fouillis et il faut parfois faire un gros effort de contortionisme mental pour relier tout cela…