CURSE OF THE MAN-THING (Steve Orlando / collectif)

Steve Orlando débarque chez Marvel (la vague de créatifs en provenance de chez DC continue) juste à temps pour célébrer les 50 ans de Ted Sallis alias l’Homme-Chose (apparu à peu près à la même période que Swamp Thing, tous deux inspirés de the Heap).
Celui-ci va notamment croiser la route des Vengeurs (habitués à côtoyer Boy-Thing) dans une série de 3 one-shots (à la manière de « Prodigal Sun »).

https://bloody-disgusting.com/comics/3645501/man-thing-returns-march-marvels-body-horror-tale-avengers-curse-man-thing-exclusive/

Bof.

Ça, c’est déjà plus intéressant.

Jim

Aperçu des intérieurs :

Tu dis ça parce que tu es un gros homophobe !

Voilà. Vous venez d’avoir un bel aperçu des dérives du net. Bonne soirée et sortez couvert si vous allez voir des péripatéticien(ne)s expérimenté(e)s.

Un anniversaire qui s’étend également aux recueils (comme pour les 60 ans des FF avec les reprints de Lee/Kirby en epic & omnibus) : un 3ème complete collection et une réédition de l’omnibus.

J’avais même pas vu qu’elle avait commencé. Kikéarrivé ?

A voir s’ils reprennent le bébé Man-Thing accroché à Blade, le machin créé pour concurrencer le Jarro de Justice League.

Orlando etait pas mal chez moore, et il etait trans, queer et bi.

C est honteux de le megenre’

Je suis pas gros.

(Bon, je mets un smiley, ou je laisse les gens gérer les non-dits comme un grand ?)

Jim

image

La couverture du deuxième one-shot, Spider-Man : Curse of the Man Thing (qui sera dessiné par Alberto Foche) :

Et pour la dernière partie, l’Homme-Chose rencontrera les X-Men.