Dämons - Manga

La critique par JoeHarper est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Le mot “violence” est omniprésent dans ta critique, et ton résumé n’a pas l’air gentillet, pourtant c’est un Shonen ?
C’est pour ne pas perdre un certain public qu’ils ont fait le choix de cette catégorie ? o_o

En tout cas je ne connaissais pas du tout Dämons et après avoir lu ta critique, je me laisserai bien tenté :mrgreen:

[quote=“Poupsa2”]Le mot “violence” est omniprésent dans ta critique, et ton résumé n’a pas l’air gentillet, pourtant c’est un Shonen ?
C’est pour ne pas perdre un certain public qu’ils ont fait le choix de cette catégorie ? o_o[/quote]

Le titre est très violent, et pourtant c’est bel et bien un shonen, tout simplement parce que le magazine de prépublication japonais est un mag shonen (le Weekly Shonen Champion) :wink:
Mais la frontière entre shonen et seinen est parfois floue, surtout pour nous occidentaux. Pour ma part, je n’aurais pas été étonné de voir Doki Doki le classer dans les seinen bien que ce soit un shonen, comme Pika l’a fait avec Alive Last Evolution.

La critique par JoeHarper est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

A vrai dire, le fait que ce soit Tezuka qui soit crédité comme scénariste m’a énormément surprise, car ça me semblait plutôt du style de Buronson (Ken le survivant, Sanctuary…) comme histoire…
L’univers n’est pas un monde post-apocalyptique mais presque, en proie à des dérèglements et une violence omniprésente et quotidienne, citadine. Le fait que le personnage principal (je n’ose appeler “héros” quelqu’un mu uniquement par la haine et la colère) ait été mutilé et que la femme de sa vie lui ait été arrachée rappelle beaucoup Ken, zéro humour, et enfin le style de dessin, splendide, détaillé et dynamique de Yonehara achève ce “cousinage”. Cousinage parce que ces deux mangas sont tout de même différents et que celui-ci n’est en rien un repompage!
Bref un très bon manga, une claque!

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Up.

Merci pour la nouvelle critique , je pense aller me les acheter dès demain

De rien. N’hésite pas à venir ton avis ici après.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Et up.

Excellent manga. j’ai pris le tome un pour voir, pas vraiment convaincue pas le résumé mais influencée par les commentaires lus un peu partout… et après l’avoir dévoré, j’ai couru cherché le second. Violent ? Bof, pas vraiment. Il y a de l’action mais j’ai vu plus violent. Quoiqu’il en soit, ça va très vite, trop vite; à peine ouvert et pfff, le livre est déjà fini, et j’ai hâte de lire la suite.

Je profite de la fin de ma lecture de ce tome pour remonter ce topic, car ce manga vaut vraiment le coup. Le dessin est beau et dynamique, il y a plusieurs scènes et doubles pages qui sont superbes, non seulement dans le dessin mais aussi dans le découpage et le rendu “classe” du moment. J’ai été assez surpris que l’auteur s’attarde sur les “ennemis” de Hate, je m’attendais à un manga aussi expéditif que Sun ken Rock mais non; l’auteur développe la vie et le quotidien des futures victimes, nous permettant de s’attacher un peu à elles et jouant avec nos sentiments: faut-il soutenir Hate, le héros vengeur animé par la haine ou Jest, malfrat capable d’amitié, d’amour et ayant des valeurs??
Donc une grosse claque ce manga, comme quoi, c’est bon d’être SM… :laughing:

Je viens de me relire les premiers volumes et j’ai beaucoup de mal à decrocher. Une histoire qui prend aux tripes, un personnage principal attachant et des persos secondaires qui ont assez de charisme pour mettre en haleine et nous faire languir de leurs prochaines apparition.
Bref, Dämons est un manga qu’on se doit de connaitre et moi personnellement, j’attends la suite avec impatience.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je l’ai trouvé un ton en dessous des 2 premiers.
La fin du combat contre Jest est bien sympa et j’adore la façon dont celui ci se termine.
Mais en revanche j’aime pas trop le personnage de Laughing qui je trouve diminue l’action.
J’ai trouvé ce tome un peu plus psychologique et sentimentale (avec le petit ray).
Mais ça reste très bon quand même et ça se lit vraiment très bien.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je suis encore plus pressé de le lire suite à la lecture de ta critique.

Encore un tome vraiment très bon, en effet.
Le monde de Dämons est décidément rempli de gens dégueulasses et très cruels (Laughing en tenait déjà une bonne couche, mais certaines connaissances de Swallow ne sont pas mal non plus). L’auteur parvient à mettre en scène de nouveaux personnages encore plus détestables que les précédents et j’aime beaucoup ça.
Je me réjouis de voir ce que peut cacher Ardor, le 3ème de la liste, car pour l’instant, il n’a pas l’air décidé à se battre et paraît refuser de faire couler le sang de ceux qui ne sont pas ses cibles. J’ai pas l’impression qu’il va y en avoir un “gentil” dans le tas, mais on ne sait jamais…
Par contre, je me demande ce qu’attendent les ex-collègues de Heito pour se regrouper. En voilà déjà 2 de partis, et ils n’ont pas l’air de vouloir se réunir pour se débarrasser de lui plus facilement. Au lieu de ça, ils y vont chacun leur tour et se font bouffer un à un. Pour des scientifiques, ils réfléchissent pas fort loin…

Pour la qualité du tome y’a rien à redire en effet…
Par contre pour ta conclu, tu es sur que c’est Hideyuki Yonehara qui redonne un coup de fouet, je vois bien encore un coup du maitre Tezuka :mrgreen: