DANDADAN t.1-2 (Yukinobu Tatsu)

Ahaha non mais c’est mon côté voyeur réaliste ! Du nichon oui, mais justifié.
Baywatch, ça passe crème on est à la plage… ^^ !

Bon, tu me rassures, si ce n’était qu’au début… Parce qu’entre les aliens qui veulent voler les organes génitaux et Mémé turbo qui le fait, il y avait une thématique un peu redondante…

Tori.

Le fil rouge des boules de Complonou n’est toujours pas réglé mais ce n’est clairement pas LE gimmick de tous les arcs.

Je t’avouerai que les chapitres au début me faisaient craindre le pire mais ça disparaît. Reste l’énergie des planches, les cadrages de fou et l’équipe totalement barrée !

Chez les nudistes, chaque situation est réaliste.