DAREDEVIL #1-8 (Chip Zdarsky / Checchetto, Sharma)

Plusieurs mois après ses petits camarades, Daredevil aura droit à son “Fresh Start” (Nouveau Départ) en février 2019. Et c’est le scénariste Chip Zdarsky (Peter Parker, the Spectacular Spider-Man, Marvel Two-in-One…) qui succédera à Charles Soule.

La partie graphique a été confiée à Marco Checchetto (Old Man Hawkeye).

Le premier teaser de la nouvelle série de l’Homme sans Peur :

Sortie du premier numéro le 6 février.

Source : www.cbr.com

Ah, tiens. Zdarsky sur le perso, ça me rend un peu curieux.

Pareil.

Ah, du peu que j’ai lu de sa production, je dirais que c’est une bonne nouvelle.

Jim

Pareil. J’ai tendance à suivre ce que fait le bonhomme. Je suis moins fan de Checchetto par contre.

A-t-on déjà eu une série franchement humoristique sur Daredevil (a part Charles Soule mais je suis pas certain que c’était volontaire)?
A moins que Zdarsky ne change de registre. En tout cas, je vais aller voir ce que ca donne

ben les début de Daredevil c’était pas de la grande noirceur

Et perso c’est Checchetto qui m’attire sur ce projet.

Checchetto avait déjà fait un peu de DD, du temps du run de Diggle (et il y a aussi un mini-crossover avec le Punisher de Rucka et le DD de Waid).

:sweat_smile:

Pour le reste, il faut voir ce que tu entends par “franchement humoristique”, mais l’excellent run de Waid (2011-2014) juste avant Soule évoluait majoritairement dans des eaux plutôt “positives” voire souriantes, avec une volonté explicite de rompre avec la monotonie dans le “sombre, violent et dépressif” des périodes successives Bendis / Brubaker / Diggle, et des passages pas si loin de ce qu’on peut attendre de Zdarsky si celui-ci continue dans la veine de ces titres récents.

Ah oui, c’était assez chouette ça.

La période Lee-Romita puis Lee-Colan. La période Karl Kesel.
C’est léger, aérien, souriant, même si parfois ils abordent des sujets difficiles (truc tout con : en créant la mère de Foggy, Kesel évoque des tensions familiales et du drame humain, mais surtout, il en tire un sel un peu soap qui fonctionne à merveille.)

Jim

1 J'aime

ah mais je suis d’accord avec tout ca mais Zdarsky, il fait dans la franche gaudriole. je parlais pas d’une série tout simplement moins sombre, comme celle de Waid. J’avais pensé évidemment aux débuts du perso sous Stan Lee. Je n’ai jamais lu la période Karl Kessel, Jim. Tu en parles d’ailleurs en bien dans ton livre sur Miller. Va falloir que je lise ca

Ses Marvel two in one c’est sombre ou franchement rigolard ?

Je ne connais pas tout, mais je ne trouve pas, du peu que j’ai lu (j’ai donc des Spectacular Spider-Man et des Marvel Two-in-One récents en tête), je trouve ça léger et souriant, mais pas hilarant. Pour moi, c’est de la bonne distraction assez lumineuse, pas davantage.

Je ne sais pas si elle a été compilée (par exemple, dans la collection Epic), mais si tu as l’occasion, jettes-y un œil : c’est plutôt sympa.

Jim

Dans Marvel Two-In-One, quelques bons mots sont échangés mais on est quand même sur une série centrée sur le deuil, la fuite en avant, le mensonge et la culpabilité.
On ne déprime pas, mais ça n’est pas joyeux-joyeux.

C’est du sourire résilient et mélancolique, d’une certaine manière.

Jim

C’est ce genre de mélange qui me faisait (me) dire qu’on est pas si loin du run de Waid sur DD.

C’est surtout Checchetto que j’imagine mal au style rigolard.

Je crois que justement l’epic correspondant à cette période doit sortir en 2019. J’ai hate