DAREDEVIL PAR ANN NOCENTI & JOHN ROMITA Jr t.1-2


(Le Doc) #1

daredevil-comics-250-issues-v1-1964-1998-33928
*couverture à venir

DAREDEVIL PAR NOCENTI & ROMITA JR 1
Auteurs : Nocenti, Romita Jr
Marvel Icons, 392 pages, 36,95 €
Pour briser définitivement Daredevil, le Caïd recrute la schizophrène Mary Typhoïde. Il est loin d’imaginer qu’il va provoquer une vague de violence qui n’épargnera personne. Découvrez l’un des runs cultes du héros aveugle : les épisodes d’Ann Nocenti illustrés par John Romita Jr. Des épisodes cultes jamais publiés en librairie.
(Contient les épisodes US Daredevil (1964) 250-257, 259-263 et 265-266, publiés précédemment dans les revues RCM (Semic) : Daredevil et Version Intégrale Daredevil (Semic) 1-8)
SORTIE LE 11 JUILLET

daredevil-comics-251-issues-v1-1964-1998-33929

daredevil-comics-252-issues-v1-1964-1998-33930

daredevil-comics-253-issues-v1-1964-1998-33931

daredevil-comics-254-issues-v1-1964-1998-33932

daredevil-comics-255-issues-v1-1964-1998-33933

daredevil-comics-256-issues-v1-1964-1998-33934

daredevil-comics-257-issues-v1-1964-1998-33935

daredevil-comics-259-issues-v1-1964-1998-33937

daredevil-comics-260-issues-v1-1964-1998-33938

daredevil-comics-261-issues-v1-1964-1998-33939

daredevil-comics-262-issues-v1-1964-1998-33940

daredevil-comics-263-issues-v1-1964-1998-33941

daredevil-comics-265-issues-v1-1964-1998-33943

daredevil-comics-266-issues-v1-1964-1998-33944


(victor newman) #2

Du tout bon.


(FC powaaaa) #3

Ouais ! Les VI, je les ai chopées sur le tard, mais j’ai vraiment bien aimé ! C’était peut être pas plus mal de les avoir lues plus tard d’ailleurs …


(Le Doc) #4

La couverture du tome 1 :


(KabFC) #5

ca manque de grain cette couverture.


(Pseudo-X) #6

un manque est comblé. indispensable.


(Le Doc) #7

Ma critique du tome 1 :

https://www.comics-sanctuary.com/comics-daredevil-par-nocenti-and-romita-jr-vol-1-tpb-hardcover-marvel-icons-s53820-p310416.html


(Le Doc) #8

Daredevil_Vol_1_268
*couverture à venir

DAREDEVIL PAR NOCENTI/ROMITA JR T02
Auteurs : Nocenti, Romita Jr
Marvel Icons, 384 pages, 36,95 €
Daredevil est pris entre les feux diaboliques de Méphisto et de son fils, le monstrueux Blackheart. L’homme sans peur et ses amis vont être obligés d’affronter littéralement leurs démons pour échapper à la damnation éternelle. Suite et fin de cette période culte, inédite en librairie.
(Contient les épisodes US Daredevil (1964) 267-282, publiés précédemment dans les revues Daredevil (Semic) 8-15 et 1 inédit)
SORTIE LE 13 MARS


(Le Doc) #9

L’inédit, c’est donc le #277 dessiné par Rick Leonardi…


(Le Doc) #10

La couverture du tome 2 :


(Oncle Hermes) #11

Wow, le dessin a pris cher à la recolorisation. :nauseated_face:


(Marko) #12

La colorisation de la couverture du tpb (Lone Stranger) doit être encore plus saturé.


(Charlie L ) #13

J’avais demandé des avis sur “l’ère x” en vue de me l’acheté mais au dernier moment j’ai pris le tome 1 de Daredevil par Ann Nocenti :yum:
C’est un régal, j’ai pas encore fini mais je suis comblé, il y a une ambiance palpable tellement la narration est bien faite, tout se suit et s’entremêle, j’adore.
J’espère que le tome deux est du même niveau ?!


(FC powaaaa) #14

Oui !


(Photonik) #15

Mieux même, je dirais.
L’arc narratif qui conclut la prestation de John Romita Jr (Nocenti est restée un peu plus longtemps, elle), et qui répond au sobriquet de “Daredevil Goes To Hell”, est probablement le sommet absolu du run. Intelligemment, Nocenti y “littéralise” une allégorie que Frank Miller mais aussi elle-même avait utilisé plus tôt : la descente aux enfers. Pétri de références élégantes, et d’une grande poésie, cet arc est vraiment un must absolu pour moi.
Mais en plus il y a des stand-alones absolument magnifiques, comme cet épisode (dont la couv’ originale, avec la corde de pendu, orne celle du tome 2 de cette intégrale) sans l’ombre d’un super-vilain où Daredevil “venge” la famille qui tient le bed n’breakfast où il fait halte, jeté sur les routes comme un vagabond. L’ambiance de ces épisodes est incroyable, et n’a pas pris une ride, je crois.
Y’a un super arc avec Ultron et les Inhumains, aussi, qu’on attend pas du tout au casting du titre, mais qui y sont merveilleusement utilisés…

Honnêtement, j’ai surkiffé relire les épisodes au sommaire de ce tome 1, mais je crois que le deuxième met la barre plus haut encore.


(Charlie L ) #16

Comme dirait Dale Cooper :+1:


(Vinch64) #17

Je sens que je vais craquer dans pas longtemps… :grimacing:


(Pseudo-X) #18

résister est vain. :wink:


(Vinch64) #19

Je sais… Dans ma tête, c’est quasi décidé… :sweat_smile: