DARK KNIGHT RETURNS IV (Frank Miller)

On le disait au bout du rouleau et pourtant papy Frank Miller semble plus que jamais prêt à en découdre. Après Sin City : Home Front, l’artiste annonce lui-même la mise en chantier d’un quatrième et dernier volume de son œuvre Dark Knight Returns.

Si on pouvait avoir un doute concernant la paternité légitime du très attendu DKIII : The Master Race - doute permis par l’étendue de la saga (huit chapitres et un prologue !) ; l’assistance de Brian Azzarello, auteur majeur de la bande-dessinée américaine (adoubé par Miller lui-même) ; et la participation du dessinateur Andy Kubert à la demande des exécutifs pour que le produit soit disponible avant la saint-glinglin - il se confirme devant les dernières affirmations de l’auteur qui révèle qu’il se chargera seul du scénario de “DKIV” :

[quote=“Frank Miller”]Tout est entre les mains de Brian Azzarello maintenant et j’applaudis des deux mains son travail. Mais maintenant qu’il a fait le sien, [la saga DKR] est devenue une histoire en quatre parties. Je fais la quatrième.

Je vais lire ce que Brian [Azzarello] a écrit et j’y ferais référence. Je sais déjà ce qu’il prévoit, je le félicite et j’ai vraiment hâte de m’échauffer pour l’ouvrage suivant.[/quote]

Il ne révèle cependant pas s’il se chargera personnellement de la partie graphique de ce quatrième volume ou de quoi il en retournera si ce n’est que ce sera “très très amusant”.

Qu’est-ce qu’il y a de plus drôle qu’un Batman octogénaire en grenouillère ?

Lien
Le site de l’éditeur: dccomics.com

Ah oui dis donc, il reconnaît carrément qu’il a rien foutu sur “The Master Race” en fin de compte…
J’aurais pensé qu’il était quand même à l’origine de l’histoire, quitte à laisser Azzarello rédiger les scripts et les dialogues ; il semblerait que non.

[quote=“Photonik”]Ah oui dis donc, il reconnaît carrément qu’il a rien foutu sur “The Master Race” en fin de compte…
J’aurais pensé qu’il était quand même à l’origine de l’histoire, quitte à laisser Azzarello rédiger les scripts et les dialogues ; il semblerait que non.[/quote]

Après, il faut savoir que Brian Azzarello et Frank Miller ne sont pas d’accords sur l’implication de ce dernier. Brian Azzarello déclare qu’il a écrit l’histoire dans le studio de Frank Miller, donc aux cotés et avec le retour du maitre à penser.

Ce qui me sidère surtout, c’est que Frank Miller voulait dessiner et que Dan Didio lui a répondu un truc du genre “non, on veut quand même que ça sorte”. Et là, tu sens que le projet n’est plus vraiment entre les mains de l’artiste (bon, c’est aussi le travail d’un éditeur de faire en sorte que ça ne tombe pas en déchéance mais tout de même…). J’ai d’ailleurs posé la question à Azzarello quand je l’ai croisé et il m’a répondu que ce n’était pas l’intention de Miller. Allez savoir…

Pour moi, DK3: The Master Race ressemble plus à un produit marketing (faut dire que plus on accumule les produits dérivés, plus ça ressemble au nouvel Infinite Crisis) avec des vrais morceaux de Miller dedans, mis en œuvre par deux auteurs qui sont loin d’être manchots (même si je ne suis pas un admirateur absolu ni d’Azza et encore moins du Andy Kubert d’aujourd’hui) mais on jugera sur place.

Ça permet au moins à Frank Miller de se relancer et même, la preuve, de vendre son Dark Knight Returns Again Maybe à lui. :wink:

Si ça a au moins ce mérite là…

Du coup, “The Master Race” m’intéresse quand même nettement moins. J’aime certains trucs d’Azzarello mais j’en exècre d’autres, donc je me méfie. Et Kubert me semble inexorablement en perte de vitesse depuis maintenant un bail…

Il est sympa Azzarello ? :wink:

Très, surtout quand il te conseille une bière sensationnelle.

[quote=“Photonik”]Ah oui dis donc, il reconnaît carrément qu’il a rien foutu sur “The Master Race” en fin de compte…
J’aurais pensé qu’il était quand même à l’origine de l’histoire, quitte à laisser Azzarello rédiger les scripts et les dialogues ; il semblerait que non.[/quote]

Je me suis dit exactement la même chose…

En septembre 2014, Miller me disait qu’il avait des projets divers, notamment chez DC. C’était donc quelques mois avant l’annonce officielle du DKIII (qui date de décembre 2014, quelque chose comme ça). Donc ça fait un bout de temps qu’il est sur le truc.
Alors c’est clair que son nom est un outil marketing puissant. De plus, il y a un an, il était vraiment pas en bonne forme, donc la perspective de monter une équipe sur le projet peut se comprendre (et n’oublions pas que ce n’est pas la première fois que Miller écrit pour d’autres). Après, il sera toujours difficile de distinguer quelle est la part de chacun, entre les annonces officielles et les opinions de chacun (qui varient : Miller peut dire à la fois qu’il a eu une idée et un fil directeur mais que c’est le boulot d’Azzarello, parfois dans la même interview).
Cependant, la situation semble avoir un peu changé en un an. Miller va mieux, il se remet à communiquer, à rencontrer son public et, plus important, à dessiner. Donc il a envie d’en découdre sur la planche. Et il lance des projets. Car même si l’on peut imaginer que la décision de Didio soit quelque peu cynique, je pense que Miller est dans le même état d’esprit, à savoir qu’il veut faire les choses tant qu’il peut les faire.
Et là, s’il regagne en santé et en présence, il va vouloir contrôler de plus près son travail, être “indépendant” dans un grand nombre de sens. Dans le courrier des lecteurs de Tales to Offend, il répondait à un lecteur qui lui posait la question de savoir pourquoi il n’y avait pas davantage de Sin City. Miller lui expliquait qu’il fait tout tout seul, qu’il n’a pas, comme d’autres, un encreur ou un scénariste pour faire le boulot à sa place (la formulation ne laissait aucun doute : il visait Image). Là, je pense qu’il est dans le même mood : il veut faire un truc tout seul.

Or, il sait bien que s’il fait un nouveau Dark Knight, DC va l’accepter (surtout si les planches arrivent vite). Et si ça se fait, ça sera de l’argent et un coup médiatique, plus qu’un nouveau Sin City. Win Win Game.
Après, en bon vieux fan, moi, je rêverais d’avoir Miller en tandem avec un encreur au style fort et à l’exécution rapide. Et là, je ne peux que penser à Bill Sienkiewicz, en me remémorant les trois planches qu’ils ont faites ensemble pour Heroes for Hope. Je rêverais de voir un truc réalisé avec cette intensité, sur le long cours.

En revanche, si l’on en croit Philippe Cordier, les crayonnés de Miller sont très succincts, donc peut-être qu’il n’y aurait pas la même base pour travailler.

Jim

Ouais, comme dit Blacki, il est très sympa. Surtout quand il parle de cinéma. On a passé une bonne soirée au bar.

Il nous a aussi affirmé qu’il avait un nouveau projet sur le feu avec son compère Eduardo Risso (100 Bullets) chez Image Comics.

J’avoue que mon intérêt c’est amoindri pour le projet dès que j’ai appris que Azzarello et Kubert travaillaient aussi sur l’histoire. J’aurais préféré que ce soit Scott Snyder qui coordonne - un auteur (trop) cérébrale qui aurait cherché à rendre un travail “Millerien” coute que coute - comme le voulait la rumeur.

Mais le problème reste le même, le plaisir initial lié à l’annonce, celui de lire du Frank Miller sur Batman c’était d’avoir du Frank Miller (et pas quelques pages où Janson sert à rendre le travail plus présentable, moins grossier c.f. les pages d’Atom).

On a finalement une créature hybride qui peut être très amusante, très dans l’esprit de la saga à défaut d’être très personnelle.

http://vignette1.wikia.nocookie.net/batman/images/7/7b/1793665-slingshot.jpg/revision/latest?cb=20111113030358

Lorsqu’on lui demande si la saga Dark Knight Returns a encore une limitation maintenant qu’il prévoit un quatrième chapitre (alors que DC présentait DK3 comme l’achèvement de la trilogie), voici ce que répond Frank Miller :

Il s’agira cependant d’une continuation de son vivant puisqu’il avoue qu’il ne voit pas la franchise perdurer sans lui.

Et dans la case “projets, projets”, Miller n’a pas fini de surprendre :

Source: comicbook.com

Frank Miller fait des récits pour les enfants.
Je VEUX voir ça !

Jim

Moi aussi.

[quote=“Blackiruah”]

Très, surtout quand il te conseille une bière sensationnelle.[/quote]

Qui s’appelle ?

[quote=“soyouz”]
Qui s’appelle ?[/quote]

Non.
Qui se boit.

Jim

Qui se buvait, visiblement …

Argh je m’en rappelle plus la bière n’avait pas d’étiquette et venait d’un monastère belge qui fait de très petite cuvée.

[quote=“soyouz”]

Très, surtout quand il te conseille une bière sensationnelle.

Qui s’appelle ?[/quote]

Westvleteren. Rien que ça.

Ah en effet. Il est connaisseur, le sieur Azzrello. Un bon gars, en somme!

Concernant DK III, je suis dans cet état d’esprit, mon Jacko.

[quote=“Jack!”]
Westvleteren. Rien que ça.[/quote]

Ah merci ! Et il avait des bouteilles sur lui ?

Pour les trente ans de The Dark Knight Returns, Frank Miller se donne au jeu de l’interview :

[size=200]INTERVIEW DE FRANK MILLER [/size]

Apparemment, Frank Miller a un projet en tête avec les héros de l’éditeur DC Comics pendant la deuxième guerre Mondiale. Il se pourrait que ce projet soit le même que celui où l’auteur disait vouloir réconcilier Superman avec ses “racines juives”.

C’était l’annonce un peu inutile de la journée.