Daylight volume 1 (Soleil)

Beaucoup de potentiel dommage qu’il n’y ait qu’un seul volume le graphisme est joli en plus. un peu brouillon pour la fin

De l’humour et de la noirceur agrémenté d’un graphisme/mise en page typiquement shôjo. Ce one-shot avait des atouts pour séduire, malheureusement l’histoire se révèle difficilement compréhensible et tout aussi difficile à suivre. On peine à comprendre quoi il est question exactement, avec les conséquences qui en découlent… L’effet de suspens et la mise en scène ne sont donc pas terribles. L’histoire aurait mérité davantage de développement qu’un seul tome. Dommage…
2/10