De la traduction


(Lord-of-babylon) #481

Cool. Je me demandais si elle allait être mise en ligne. Merci


(nikohell) #482

[quote=“Tori”]Un peu comme si, d’un seul coup, je disais que le message que j’écris, je l’ai tapé sur le keyboard de mon computer… Et que ces mots finissent par remplacer complètement les mots “clavier” et “ordinateur”.
[/quote]

C’est encore différent, je pense. Pourquoi ? Tu écris ton message sur ton PC non ? Et donc un computer, un calculateur en français. Sauf
Cependant, le PC que nous connaissons est en fait une marque déposée par IBM comme les Frigos si on veut.

Mais si on revient sur Ordinateur et que l’on en cherche l’origine, voici ce que l’on trouve :

La machine Ordinateur renvoie alors à Dieu quelque part. Troublant je trouve de se dire qu’il a un équivalent, une forme de Divinité Personnelle à la maison et à sa disposition. De là, on peut faire nombre de parallèles, trouver nombre de dérives et de paradoxes … :mrgreen:
Et dire que certains disaient que les systèmes d’exploitation Microsoft étaient le diable … comment interpréter tout cela ? Peut on dire que c’est grâce au diable que l’on tirait au mieux parti de l’outil divin personnel ? Vous avez 3 heures, j’attend vos copies :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

[quote]C:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Enter user id.
C:>DIEU
Enter password.
C:>TOUT PUISSANT
Password incorrect. Try again.
C:>TOUTPUISSANT
Password incorrect. Try again.
C:>TECHNOCRATE
dieu logged on 12:01:00, Sunday, 01 Mar.
C:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Unrecognizable command. Try again.
C:>CREATE LUMIERE
Done
C:>RUN CIEL_ET_TERRE
Et la lumière fut. Et Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Et Dieu appela la lumière “jour” et il appela les ténèbres “nuit”. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un jour.

Et Dieu vit qu’il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s’est déconnecté à 12:02:00, Dimanche, 01 Mars.
Et Dieu s’est connecté à 12:01:00, Lundi, 02 Mars.[/quote]


(Jean-Marc Lainé) #483

Je recommande dans ce cas la lecture de l’hilarant, et quelque peu visionnaire, Un logique nommé Joe, de Murray Leinster, un texte datant de 1946 mais conservant encore de nos jours une redoutable modernité.
Disponible dans la collection “Dyschroniques” du Passager Clandestin.

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/41eqoTFlVoL.jpg

Jim


(とり) #484

[quote=“nikohell”]C’est encore différent, je pense. Pourquoi ? Tu écris ton message sur ton PC non ? Et donc un computer, un calculateur en français. Sauf
Cependant, le PC que nous connaissons est en fait une marque déposée par IBM comme les Frigos si on veut.[/quote]

J’ai surtout pris les premiers mots qui me venaient à l’esprit.

[quote]Mais si on revient sur Ordinateur et que l’on en cherche l’origine, voici ce que l’on trouve :

[/quote]

J’ai d’ailleurs chez moi, quelque part dans je ne sais plus quel bouquin une copie de la lettre de Jacques Perret proposant ce terme.
il prend ce terme non pas pour sa référence divine, mais en tant que celui qui met de l’ordre. Mais on parle ici d’un ordre logique, pas de faire entrer l’informatique dans les ordres.

Tori.


(ginevra) #485

Parlant de Dieu et d’ordinateurs, il y a une courte nouvelle de Fredric Brown (que j’avais lue dans le Trombone Illustré) où un grand savant soude la dernière connexion reliant tous les ordinateurs de la galaxie. Puis il pose la question : “Dieu existe-t-il?” Et la réponse du méga-ordinateur est : “Oui, maintenant Dieu existe!”.


(Photonik) #486

Ah, Fredric Brown !! J’avais entendu parler de cette nouvelle sans jamais réussir à retrouver le nom de son auteur…
Merci du tuyau, du coup.


(Jean-Marc Lainé) #487

Les Bogdanov l’ont adapté en petite fiction courte à la télé, il me semble bien. Ou alors raconté : il faudrait que je revoie les quelques courts qu’ils ont fait, afin de m’en assurer.

Jim


(Benoît) #488

[size=200]ENTRETIEN AVEC LE ROMANCIER KEN LIU[/size]


(ginevra) #489

Merci Benoît, j’ai trouvé cet entretien très intéressant.
Je fais partie des personnes convaincues de l’importance de la traduction par 2 exemples :
le premier concerne l’œuvre de Lovecraft sur laquelle j’avais coincé il y a une trentaine d’années car je trouvais le style très lourd et que j’ai redécouverte avec plaisir dans une nouvelle traduction récemment.
le deuxième concerne les histoires extraordinaires d’Edgar Poe. Une amie irlandaise et parfaitement francophone m’a dit que Baudelaire a beaucoup amélioré les nouvelles en les traduisant.

Quand à la reconnaissance des traducteurs, voici une couverture d’un livre paru en 1910 où le traducteur apparaît en gras sous le titre de l’œuvre… A cette époque, il ne fallait pas chercher un nom en toutes petites lettres en fin de livre :wink:


(Jean-Marc Lainé) #490

Je suis en train de lire une interview intéressante d’une traductrice travaillant sur les discours des présidents américains. C’est ici :

https://lareviewofbooks.org/article/lost-in-trumpslation-an-interview-with-berengere-viennot/#!

Jim


(FC powaaaa) #491

Alors, c’est marrant, parce que visiblement, la traductrice du magazine Spider-Man et ses relecteurs-trices ne connaissent pas le film Predator


(Marko) #492

Comment ça ? La traduction d’une réplique diffère du doublage français ?


(FC powaaaa) #493

Spider-Gwen dit à Miles : "Et le truc du camouflage version prédateur ?"
A ma connaissance, le titre du film n’a jamais été traduit en France …


(Jean-Marc Lainé) #494

C’est qui, la traductrice ?

Jim


(FC powaaaa) #495

Tu n’auras rien sous la torture !
(veux pas qu’on m’accuse de faire du dénigrement acharné)


(Jean-Marc Lainé) #496

J’ai déjà quelques petites idées, cela dit…

Jim


(Lord-of-babylon) #497

google trad


(FC powaaaa) #498

Je peux donner un indice : Spider-Woman


(Fred le Mallrat) #499

les mags spidey ce st Sophie watine-vievard depuis toujours… c est plus le cas?


(FC powaaaa) #500

Je serai une tombe …